© Copiright 2017 Vegetal Shield. Tous droits réservés

  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Facebook Icon

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Ne manquez aucune actualité

Le

mildiou

 

CHAMPIGNON

Nom scientifique

Phytophthora sp., Peronospora sp., Plasmopara sp., Bremia lactucae

Type de ravageur

Champignon

période

à risque

organes sensibles

Feuillage, racine, collet

importance des dégâts

Biologie

Les mildious sont des organismes très proches des champignons formant des filaments à l’intérieur des tissus de la plante et produisant des spores.

Le terme « mildiou » ne se rapporte pas à une seule maladie. Par exemple, ceux de la pomme de terre, de la tomate et de la fraise sont des Phytophthora, celui de la laitue est un Bremia, celui de la vigne est un Plasmopara et celui de l’oignon est un Peronospora. Ce sont plusieurs maladies différentes, de la même famille présentant des symptômes de dépérissement des parties aériennes, de pourrissement des racines et/ou de nécrose du collet.

La propagation de l’infection se fait à partir d’un foyer causé par un organe de conservation dans le sol. Ces spores germent et infectent la plante en traversant son épiderme.

La maladie peut ensuite s’étendre à toute la plante puis de proche en proche à toute la culture. La contamination peut être fulgurante lorsque les conditions climatiques sont favorables (températures chaudes, temps humide et orageux).

conseils de l'expert

Ces maladies se développent très rapidement quand le climat est chaud (optimal à 27 °C) et humide. Les orages d’été rassemblent toutes ces caractéristiques, il faut donc surveiller les plantes sensibles après les épisodes orageux pour repérer l’apparition des premiers symptômes.

Les éclaboussures peuvent être source d’infection, il peut être utile pour certaines cultures de les protéger de la pluie (tomates).

N’arrosez pas les plantes sensibles par aspersion, préférez les arrosages au pied.

Retirez les parties malades dès que vous repérez l’attaque. Ne les laissez pas au sol, détruisez-les pour éviter la contamination d’autres plantes.

Distancez suffisamment les plants pour favorisez l’aération et le séchage rapide des feuilles après la pluie, ce qui limite la contamination.

Appliquez la rotation des cultures, les spores se conservant au niveau du sol.

solutions vegetal shield

Préventif

DESCRIPTION

Extrait fermenté d’ortie à diffuser sur les plantes afin de les protéger contre le mildiou et afin de booster leur croissance. Ils ont été développés en intégrant de nombreux paramètres (pH, temps de fermentation optimal, teneurs en oligo-éléments, …) avec deux objectifs : optimiser leur performance et assurer une qualité linéaire. Ils sont utilisables en agriculture biologique et conventionnelle

Stimule le développement racinaire,

augmente la circulation de la sève,

fortifie le végétal,

UTILISATION

Ce produit s’utilise sur tous les végétaux : arbres fruitiers, légumes, fleurs, etc...

La pulvérisation se fait jusqu’à obtenir une goutte à la feuille

Produit utilisable en AGRICULTURE BIOLOGIQUE conformément au règlement (CE) n°834/2007 et n°889/2008

Préparation liquide à diluer avec de l’eau de pluie (PH : 6 pour une efficacité optimale) :

•  Traitement foliaire : 5% du volume d’eau

•  En arrosage au sol : 10 à 20% du volume d’eau

CARACTÉRISTIQUES

Nom du produit : BIOCONTROLE EFO-VS-MU

Actions : Boost et protection naturelle

Cibles : Toutes les cultures

Composants végétaux : 100%

Conditionnements professionnels : Bag in Box, cuves

Conditionnements particuliers : Bag in Box

Cultures : Bio et conventionnelles 

Composition : Fermentation contrôlée d'ortie avec de l'eau de pluie

Dosage : à diluer (voir les dosages ci-dessus)

BIOCONTROLE EFO-VS-MU

Extraits fermentés d'ortie : formulation mildiou